Les sages-femmes peuvent pratiquer des interruptions volontaires de grossesse instrumentales en établissement de santé

Les sages-femmes peuvent à partir de ce dimanche 17 décembre pratiquer des interruptions volontaires de grossesse instrumentales en établissement de santé. Elles pourront pratiquer ces IVG instrumentales jusqu’à 16 semaines d’aménorrhée, selon le décret à paraître :

Journal officiel électronique authentifié n° 0292 du 17/12/2023

 

Retour en haut