Qui peut pratiquer des IVG médicamenteuses ?

Peut proposer une IVG médicamenteuse à ses patientes :

Un médecin de ville qualifié en gynécologie médicale ou gynécologie obstétrique;
Un médecin justifiant d’une expérience professionnelle adaptée à la pratique des IVG médicamenteuses.
Une sage-femme (décret élargissant les compétences des sages-femmes publié au Journal officiel du 5 juin 2016) jusqu’à la fin de la 5e semaine de grossesse, soit au maximum 7 semaines après le début des dernières règles.

Une convention avec un établissement de santé qui pratique des IVG devra obligatoirement être signée (cf. Circulaire DGS du 26 Novembre 2004).